Entre filles – Angoisse sociale, stress, timidité

Posted by
|

C’est pas facile être moi des fois. J’angoisse dans mon salon, seule, et je m’en veux. Pourquoi est-ce que je suis pas capable d’être calme avant un gros évènement ? Entrevue, tournage, meet-up avec vous, contrat de maquillage, évènement X… tout ce qui est nouveau me fait peur. Tout ce qui inclut du social me fait un peu angoisser.

Entre filles - Angoisse sociale, stress, timidité
Entre filles - Angoisse sociale, stress, timidité

J’essaie de m’imaginer d’avance comment ça sera, j’essaie de me dire que tout ira bien et de me convaincre. Car c’est vrai, je pense beaucoup que nos pensés influencent le moment. Donc j’essaie de me rationaliser d’avance et penser positif. Je fais toujours ça comme rituel. Je ne sais pas comment ça sera dans 2h sur le plateau… j’ai beau imaginer 1000 scénarios, ce n’est jamais ce que mon imagination s’est amusé à créer, sûrement pour me rassurer. Donc je réalise que la seule chose sur laquelle j’ai du contrôle, c’est le moment présent.

Je me parle beaucoup dans ma tête, j’essaie de prendre des grandes respirations, de détendre mon corps. L’angoisse passe et revient. J’anticipe. Souvent, avant une entrevue télé par exemple, plus j’attend plus je stresse. Y’a un moment optimal où je me sens prête et j’embarque dans le plaisir plutôt que dans le stress négatif. Mais c’est rarement à ce moment que boum !, on vient me chercher pour l’entrevue. Je cherche ma salive dans ma bouche, ma gorge se bloque en parlant, mes bras sont tous raides et mes mains figées. J’ai peur de rater, surtout en public. Ne pas savoir quoi répondre, avoir l’air folle, m’enfarger dans mes mots. Ça arrive à tout le monde vous allez me dire… je le sais ! Mais pourquoi je suis si dure avec moi-même ? J’arrive très bien à me mettre de la pression moi-même, si faut en plus que quelqu’un me mette la barre haute… ça ne le fera pas.

Entre filles - Angoisse sociale, stress, timidité
Entre filles - Angoisse sociale, stress, timidité

Souvent, le stress passe une fois que l’épisode tant redouté commence. À force de pratiquer, aussi. Entre ma première présentation ‘Soirée de Filles Uniprix’ et ma dernière, il y a un certain lâcher-prise que je suis contente d’observer. Ce qui est cocasse, c’est que jeune, lorsque je faisais des spectacles déguisée en qui-vous-voulez, ça me gênait plus que mes proches me voient que des inconnus. Mais faire un speech dans ma propre peau, je préfère 1000 fois que ça soit devant vous, Duludettes, que devant des inconnus. Le feeling qu’on a de déjà se connaître et s’aimer en quelque sorte, ça me fait un coussin… comme ça si jamais je tombe, la chute sera plus confortable.

Entre filles - Angoisse sociale, stress, timidité
Entre filles - Angoisse sociale, stress, timidité

J’ai 3 problèmes qui m’empêchent d’être 100% moi-même et à l’aise en entrevue/tournage/etc : mon orgueil, mon manque de confiance en moi et mon anxiété sociale. Tous ces ‘défauts’ sont absents lorsque je filme chez moi, seule, et bien. Je déteste quand les gens pensent que parce que je fais des vidéos, je suis à l’aise d’en faire partout et devant n’importe qui. Avoir 30 personnes avec une face sérieuse qui te disent quoi faire sur un plateau versus moi seule dans ma petite pièce qui peut avoir l’air folle tant qu’elle veut sans courir le risque du moindre jugement… ça n’a rien à voir. On peut être timide et faire des vidéos sur YouTube. Celles qui n’osent pas se lancer à cause de ça n’ont rien compris. Qu’y a-t-il de gênant d’être avec sois-même ?! Encore plus, YouTube est pour plusieurs un exutoire, une façon de gagner confiance en eux.

Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas confiance en moi. C’est le plus grand mystère de ma vie je pense. J’ai toujours été comme ça. C’est triste… contrairement à d’autres traits de personnalités par exemple, je ne SAIS PAS comment corriger ça. D’où ça vient la CONFIANCE EN SOI ?! Pas l’estime… la confiance… ce truc intangible qui me fait tant souffrir parfois. J’espère toujours que ça changera avec le temps, mais je ne sais pas. Ce ne sont pas tous les timides qui arrêtent de l’être un jour. Je pense souvent à Réal Béland pour me rassurer. Riez, riez, mais c’est mon humoriste préféré et je ressens chez lui une grande sensibilité, comme chez moi. Il est drôle, talentueux, doux, sensible… mais c’est aussi un grand timide. L’entendre dire, ça m’avait un baume au coeur à l’époque. Moi qui pensait que toutes les stars n’étaient pas gênées ! Que ça me bloquerait toute ma vie pour avancer… On peut avoir du succès et être timide de nature. OK. Niveau 1 – Acceptation – check !

C’est tellement encré en moi tout ça… avec le temps je l’accepte et je vis mieux avec. Mais j’espère encore m’améliorer avec les années. Quand j’avais seulement 10 ans, je devais jouer ma première pièce de théâtre au primaire devant toute l’école. Je me souviens avoir été presque malade avant de monter sur les planches ! Déjà à cette époque je me mettais la barre haute et j’avais peur de ne pas être à la hauteur. Je le sens comme une grosse écharde au coeur mon manque de confiance… J’étais la seule de ma classe à stresser autant, je pense que les autres s’en foutaient de rater, après tout, on faisait ça pour le plaisir et on était jeunes.

Dans la peau d’une autre, je suis bien. Car je deviens cette personne… et si ce personnage n’est pas gêné, eh bien moi non plus. Je peux tout faire sur une scène. Donnez moi un costume, un texte à apprendre et je vais ‘vivre’. En tant que moi, Cynthia Dulude, c’est plus difficile. Moi, c’est moi toute ma vie.
Grosses révélations que je vous fais là hein… Marilyn Monroe avait déjà dit quelque chose de très similaire à l’époque. Ça m’avait tellement touchée car je me sens pareil…
Bref, oui si je n’étais pas maquilleuse, je serais comédienne.

Voilà. Vous venez peut-être de découvrir un nouveau côté de moi. En tout cas si c’était plate à lire, moi, ça m’a fait du bien. Car je vais pour vrai sur un gros plateau de tournage dans 1h45 et ça m’angoisse. Écrire, c’est thérapeutique. Expliquer aux gens comment je suis au plus profond de mon être aussi. Je ne veux pas que les gens pensent que je suis remplie de confiance en moi à cause de mon parcours… Je suis bien dans ma peau, j’aime la vie, j’ai de l’estime pour moi-même et ce que je fais, mais je suis une trouillarde de nature et je me remet toujours en question.

En conclusion, pour pallier à ce ‘défaut’ qui me pourrit la vie depuis que je suis jeune… la vie m’a aussi donné une très belle qualité : celle de ne jamais abandonner. J’aime mieux faire l’entrevue qui me stresse depuis la veille que de faire de l’évitement. Tant pis si les gens découvrent malgré moi que je fais de l’anxiété sociale. Je suis comme je suis. Et y’a pas de honte à avoir.

Entre filles - Angoisse sociale, stress, timidité
Entre filles - Angoisse sociale, stress, timidité

<3

À Propos du Blog

Maquillage Cynthia, votre blog sur le maquillage, la beauté, la coiffure, la mode & les conseils psycho par l’Artiste Maquilleuse Cynthia Dulude !
Retrouvez chaque semaine de nouveaux articles exclusifs, nouveaux looks et tests produits, mes nouvelles vidéos YouTube et les discussions de la communauté !

Suivez-moi

Réseaux

Cynthia Dulude Facebook @CynthiaDulude sur Twitter Cynthia Dulude YouTube Cynthia Dulude Google+ Cynthia Dulude Pinterest Cynthia Dulude Instagram Maquillage Cynthia RSS

© 2012-2018 Cynthia Dulude – Site & Design par